Créer un site internet

Patrimoine local

Le patrimoine polonais dans l'Ouest

 

                              Nantes ville polonaise                                    

 

Le tram Mekarski

Le père polonais de Louis Mekarski, inventeur du tram à air comprimé, a fait probablement partie des émigrés ayant quitté leur pays après l'insurrection de 1830 réprimée par la Russie tsariste

https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_M%C3%A9karski

La Semitan a conservé un tram Mekarski qui a fonctionné à Nantes de 1879 à 1917

Les tramways de Nantes en couleurs

 

 

 Willy Wolf

Né en Pologne à Lodz le 8 décembre 1897, ses parents ont pour nom Ernest Wolf et Catherine Gross. En 1924, on trouve sa trace à Rouen, ville depuis laquelle il plonge du pont transbordeur. Il vit de la vente de cartes postales à son effigie en interpellant les gens d’un « Achetez l’homme qui va mourir ». Un an plus tard, à l’âge de 26 ans, il débarque à Nantes et devient ajusteur à l’usine des Batignolles. Le 31 mai 1925, il décide de réaliser de nouvelles acrobaties sur le pont Transbordeur au-dessus de la Loire. Quinze mille Nantais sont alors réunis sur le quai de la Fosse et l’île de Nantes pour applaudir Willy Wolf. Il va plonger et se noyer. Son corps ne sera retrouvé que six jours plus tard sur une rive de la commune du Pellerin. Sa légende commence.

Stéphane Pajot

Willy Wolf ou la Légende de l'homme qui va mourir!

 

 

 

 

 

- Mémorial de l'abolition de l'esclavage

Ce monument inauguré en 2012 a été conçu par l'artiste "multimédia" d'origine polonaise Krzysztof Wodiczko

https://fr.wikipedia.org/wiki/Krzysztof_Wodiczko

 

 

 

 

- sans oublier les rues de Pologne, Pierre et Marie Curie,Louis Zamenoff (inventeur de l'esperanto)

 

-

 

-

 

 

×